Dans quels cas le complément alimentaire zinc est-il déconseillé ?

Par naturailes-bio
228 Vues

Le zinc est un oligo-élément présent dans notre organisme en faible quantité. Pour l’apporter, un complément alimentaire peut être pris afin de couvrir les besoins journaliers. Toutefois, bien qu’il soit utile, il existe des cas dans lesquels sa consommation n’est pas recommandée. Découvrez-les dans cet article tout en apprenant davantage sur le zinc.

Complément alimentaire zinc : en prendre pour couvrir le besoin journalier

Avant d’en apprendre plus sur les cas dans lesquels il est déconseillé de prendre un complément alimentaire zinc, il est important d’en apprendre plus sur son utilité. Tout d’abord, l’organisme humain ne contient que 2 à 4 grammes de zinc, soit une moyenne de 2,5 g. Cet oligo-élément se retrouve dans les muscles (60 %), les os (20 %) et dans d’autres parties du corps notamment la peau et le foie.

D’un autre côté, le besoin journalier de l’être humain est variable en fonction de son sexe et d’autres facteurs comme le sport. Par exemple, pour un homme et une femme adulte, il faut respectivement 12 mg et 10 mg par jour. Par contre, une femme adulte enceinte aura besoin de 15 à 23 mg de zinc par jour. La quantité présente dans l’organisme étant petite, il est important de compléter à l’action du corps cet oligo-élément pour un meilleur équilibre nutritionnel.

Complément alimentaire zinc : en prendre pour ces bienfaits et ses vertus

Les bienfaits du zinc sont nombreux. Cet oligo-élément :

  • Intervient dans les fonctions reproductives et neurologiques de l’organisme ;
  • Booste la synthèse hormonale et plus particulièrement la testostérone ;
  • Freine le vieillissement prématuré des cellules grâce à son action antioxydante ;
  • Aide à la cicatrisation de la peau ;
  • Stimule le système immunitaire par la synthèse des lymphocytes T.

Lorsque le zinc est obtenu à l’aide des compléments alimentaires, l’organisme s’en sert pour réduire les symptômes conduisant au rhume, ou encore prévenir les maladies cardio-vasculaires. Pour les personnes qui suivent de près leur santé et particulièrement le taux de glycémie, le zinc aide à la prévention du diabète. Pour finir, cet oligo-élément stimule la fertilité chez les hommes et est utile dans la lutte contre l’acné.

Complément alimentaire zinc : les cas dans lesquels il est déconseillé d’en prendre

L’apport externe de zinc à l’organisme à travers les compléments alimentaires naturels ne lui est pas uniquement bénéfique. En effet, il existe des cas dans lesquels il n’est pas recommandé de prendre des compléments alimentaires zinc. Ces derniers sont :

Un traitement au fer et aux autres médicaments

Lorsqu’au cours d’un traitement vous prenez du fer, il n’est pas conseillé de prendre un complément alimentaire zinc. Par exemple lorsque vous traitez l’anémie, il est recommandé de terminer votre traitement avant de prendre du zinc. En effet, le fer empêche l’absorption du zinc. Il sera donc difficile à l’organisme de le diffuser dans l’organisme pour répondre au besoin nutritionnel.

En plus du fer, le complément alimentaire zinc, ne doit pas être pris lorsque vous prenez :

  • des anticonvulsants ;
  • des vasodilatateurs ;
  • des antiacides ;
  • etc.

Une infection bactérienne

En cas d’infection bactérienne, tout apport de zinc en supplémentation est strictement déconseillé. En poursuivant, vous risquez de favoriser la prolifération des bactéries. Votre infection peut durer un long moment dans ces cas.

Une consommation d’aliment riche en zinc

Le complément alimentaire zinc est censé apporter à l’organisme la quantité de cet oligo-élément dont elle a besoin pour l’équilibre nutritionnel. Dans ce cas, il est inutile d’en prendre lorsque vous venez de terminer un repas ou un régime riche en fer (fromage, viande, fruit de mer). La surdose ne fera pas de bien à votre organisme et vous pouvez avoir des troubles digestifs, des nausées et même des vomissements.

Une affection particulière

Il est possible que vous soyez allergique ou hypersensible au zinc. Dans ce cas, il faut éviter ce complément alimentaire, plus encore en état de grossesse.

Articles similaires

Laissez un commentaire