Vous êtes ici : Natur'Ailes / Blog / Info saison / La fraise

La fraise

La fraise
C’est la pleine saison des fraises, mais connaissez-vous son histoire et tous ses bienfaits sur la santé ? Cet article pourra vous apporter quelques informations et vous inciter à en consommer sans modération.

La petite histoire de la fraise

Cette petite baie poussait déjà à l’état sauvage à la préhistoire, les chasseurs cueilleurs de l’époque se consommaient déjà des fraises des bois. Les Romains en appréciaient ses vertus thérapeutiques et en faisaient des masques de beauté. La fraise est adoucissante, astringente, tonifiante et conserve la jeunesse de l’épiderme.
Il faudra attendre la fin du Moyen-Âge pour qu’on commence à la cultiver. Ce ne sera qu’au XVIIIe siècle que la grosse fraise rouge fait son apparition. 

Vers 1740, un botaniste français du nom d’Antoine Nicolas Duchesne constate que de magnifiques fruits sont récoltés lorsque deux pieds différents sont cultivés côte à côte : un fraisier du Chili et un fraisier de Virginie. Ce croisement naturel et spontané donne naissance à une nouvelle variété de fraise. Ce nouvel hybride est un mélange de la saveur du fraisier de Virginie et de la grosseur du fruit du Chili. L’essentiel des fraises à gros fruits cultivé actuellement provient de cet hybride. D’autres variétés de fraises seront développées ensuite, par exemple, dans le sud de la France, une petite fraise du nom de « Gariguette » fait son apparition.

On compte aujourd’hui environ 600 variétés de fraises. 

Côté botanique

Le fraisier est une plante herbacée de la famille des Rosacées et donne un fruit dont on mange le réceptacle de la fleur devenu charnu après la fécondation des ovules.

Les composés de la Fraise

Riche en vitamine C (60 mg/100 g), la fraise prend le relais dès l’arrivée des beaux jours sur les agrumes. Elle a la particularité d’être très peu calorique (35 kcal/100 g) et convient très bien aux personnes qui suivent un régime ou les diabétiques à la condition de ne pas rajouter de sucre.

Que retrouve-t-on dans la fraise ?

La fraise contient des flavonoïdes qui lui donnent sa couleur rouge et ont des propriétés antioxydantes permettant de neutraliser les radicaux libres du corps jouant ainsi un rôle dans la prévention contre les maladies cardiovasculaires et certains cancers.

On retrouve également dans la fraise une quantité importante d’acide éllagique, à forte propriété antioxydante. C’est un détoxifiant. Ce composé fait partie de la famille des tannins et renferme d’autres propriétés notamment antimicrobiennes et antivirales.

Vitamine C : le rôle que joue la vitamine C dans l’organisme va au-delà de ses propriétés antioxydantes. Elle contribue aussi à la santé des os, des cartilages, des dents et des gencives. De plus, elle protège contre les infections, favorise l’absorption du fer contenu dans les végétaux et accélère la cicatrisation.

Vitamine B9 : elle joue un rôle essentiel dans la fabrication de toutes les cellules de notre corps, dont la production de notre matériel génétique, le bon fonctionnement du système nerveux et immunitaire.

Potassium : (150 mg/100 g), important pour la croissance et l’entretien des cellules. Indispensable au système nerveux et à la contraction musculaire normale — y compris le muscle cardiaque. Le potassium est également un électrolyte qui aide à équilibrer les fluides du corps humain, important pour maintenir une bonne pression artérielle.

Magnésium : (12 mg/100 g), très utile à l’être humain, car il participe au développement osseux, à la construction des protéines, les dents et le système immunitaire.

Calcium : (20 mg/100 g)

Fer : (0,4 mg/100 g), indispensable au transport de l’oxygène dans le sang et la formation des globules rouges.

Eau : La fraise est un fruit riche en eau puisqu’elle en contient 90 %.

Des fibres : La teneur en fibres de la fraise est assez élevée, plus de 2 %. 

Les bienfaits de la fraise sur notre santé

Nous le savons, manger des fruits et des légumes diminue les risques de maladies cardiovasculaires et de certains cancers.

  • La fraise a un effet bénéfique sur le taux de cholestérol
  • Les flavonoïdes qu’elle contient réduisent les risques de cancer. Les fraises ont un pouvoir sur notre système immunitaire.
  • Elle permet de lutter contre les radicaux libres et de prévenir de certaines maladies cardiovasculaires, comme l’athéroslécrose. 
  • Les fraises auraient également un effet anti-inflammatoire souvent impliqué dans l’apparition de maladies cardiovasculaires.

En bref la fraise est une mine de bienfaits pour notre santé.
En usage externe, elle revitalise la peau, prévient des rides et présente des propriétés astringentes. Souvenez-vous les Romains l’utilisaient en masques de beauté.

Mise en garde

La fraise et les allergies : La fraise fait partie des aliments potentiellement allergènes. Chez des personnes sensibles et prédisposées, la consommation de fraises peut provoquer, en libérant de l’histamine dans l’organisme, l’apparition de phénomènes de type allergique, urticaire notamment. En revanche, cuite la fraise ne provoquerait pas les mêmes réactions chez les personnes allergiques.

Il est préférable de consulter votre médecin pour un avis médical.

La fraise en cuisine

Il est conseillé de les préparer au dernier moment. Les laver sans les équeuter et les préparer ensuite. Les consommer de préférence à température ambiante de façon à ce que l’arôme se développe bien en bouche.
Elles se conservent plusieurs jours (2 ou 3) au réfrigérateur, elles peuvent se congeler.

Nous vous proposons par exemple, une recette de tarte fraise / rhubarbe.

Toutes nos recettes

Source : Energie-Santé
Retrouvez l’article complet ici

Ajouter votre commentaire

facultatif

facultatif

Anti-spam :