L’Engrain aussi appelé "Petit épeautre"

L’Engrain aussi appelé "Petit épeautre"
L’engrain ou petit épeautre (Triticum monococcum) est la première céréale cultivée par l’homme vers -7500 av. J.-C, au Proche Orient. On le surnomme « blé des Gaulois » et « caviar des céréales ». Historiquement cultivée sur le pourtour méditerranéen, cette céréale sera croisée avec des blés à forte teneur en gluten pour donner le blé actuel dont le gluten est devenu toxique.
 

Qu'est-ce que l'Engrain

Ne pas confondre le petit épeautre, dont le véritable nom est "engrain" (Triticum monococcum), avec l’épeautre ou grand épeautre (Triticum aestivum) qui est une céréale plus récente moins riche que l’engrain.

Plus ancien que le blé (28 paires de chromosomes) et le plus primitif sur le plan génétique avec 14 paires de chromosomes (génome AA), n’ayant pas subi de réduction de la diversité au cours des siècles, il se distingue par sa très faible teneur en glutens (7 %) qui sont digestes et n’endommagent pas l’intestin (allergie-intolérance). Il est situé très haut dans l’échelle des céréales... Si l’on devait éliminer toutes les céréales pour des raisons allergiques, il y en a une que l’on pourrait garder, c’est le petit épeautre, parce qu’elle n’est pas encore modifiée génétiquement...

Valeur nutritive de l’engrain : L’engrain a la particularité de bien nourrir, avec une petite quantité de grains, tout en nettoyant l’organisme. Il est riche et équilibré en éléments minéraux (4 fois plus de magnésium que le riz brun, 5 fois plus de phosphore que le soja). Cent grammes d’engrain apportent l’équivalent en calcium de 2 verres de lait et en protéine l’équivalent de 2 ufs ! Sa teneur en protéines apporte les huit acides aminés essentiels dans le régime alimentaire quotidien d’un adulte. Il contient la lysine, souvent absente dans les céréales. De récentes recherches lui reconnaîtraient des vertus antidiabétiques. Il renferme tous les sels minéraux : sodium, calcium, potassium, magnésium, silicium, phosphore, soufre et fer. Il serait indispensable à notre système nerveux et cardio-vasculaire en raison de sa grande richesse en sels minéraux. C’est l’aliment « antistress » par excellence, grâce à sa forte teneur en magnésium. Plus riche en vitamines B1 et B2 que le blé, il contient aussi plus de graisses et de fibres brutes et également des glucides particuliers (mucopolysaccharides) qui jouent un rôle important dans la coagulation du sang. Stimulant le système immunitaire il tonifie la rate et le pancréas. Les estomacs sensibles au blé tolèrent généralement bien l’engrain, c’est une céréale à très bonne digestibilité. Grâce à sa teneur en fibres il assure le bon fonctionnement de l’intestin grêle. Il favorise le sommeil. La diététique contemporaine reconnaît à l’engrain de comporter plus cellulose et moins d’amidon et de gluten que les autres céréales. Sa teneur en caroténoïdes lui donne sa couleur orangée. Le grain s’utilise comme le grain de riz complet lorsqu’il est décortiqué. La soupe d’épeautre est traditionnelle dans certaines régions montagneuses du pourtour méditerranéen. La farine d’engrain permet de produire un pain de saveur douce, de pain d’épices, noisette ou noix.

Composition pour 100 g :
Protéines : 12,9 g
Glucides : 28,5 g
Lipides 3.47g  
Fibres : 10,3 g
Magnésium : 120 mg
Phosphore : 440 mg
Calcium : 100 mg                                                      
Sodium : 410 mg
contient du Fer, Zinc, Silicium, Vitamines PP, B5, B1
Valeur énergétique : 375 kcal

Préparation : Laver les graines avant cuisson. Bouillir en 50 min ou 30 min avec trempage la veille. Consommer chaud, délicieux en risotto ou froid en salade, avec assaisonnement, mais aussi en dessert ou au petit déjeuner avec sucre roux, vanille et/ou un peu de crème liquide ou lait de coco.
 

Ajouter votre commentaire

facultatif

facultatif

Anti-spam :